Le journal de Bridget Jones

Titre : Le journal de Bridget Jones

Auteur : Helen Fielding

Edition : J’ai lu

T1 : 338 pages – 6€90

 

le-journal-de-bridget-jones-t1

Résumé :

     « 58,5 kg (mais post-Noël), unités d’alcool : 14 (mais compte en fait pour deux à cause de soirée de nouvel an), cigarettes : 22, calories : 5 422 ».

     A presque trente ans, Bridget Jones consigne ses déboires amoureux dans son journal. Elle sort trop, fume trop, boit trop, compte les calories et fantasme sur son play-boy de patron. Sa hantise : finir vieille fille. Ses objectifs : perdre du poids et trouver son prince charmant. L’irrésistible confession de la célibataire la plus célèbre de la planète.

Mon avis :

     Ce livre m’a été prêté par ma maman depuis quasiment 1 an. Il fait parti d’un coffret J’ai lu comprenant le journal de Bridget Jones + Bridget Jones l’âge de raison. En me lançant dans cette lecture, j’avais besoin d’une lecture non prise de tête. En effet, avec tous les manuscrits enchaînés pour le Trophée Mélibée, j’ai bien cru à une panne de lecture. Cependant, je n’ai pas accroché à cette lecture.

     Ce livre est écrit sous forme de journal intime. Le concept est assez intéressant mais j’ai été déroutée par le style télégramme de l’écriture, les nombreuses fautes et abréviations. Je suis bien consciente que ce style est volontaire afin de coller au personnage de Bridget mais, selon moi, ceci ne la valorise pas. Le mix entre son quotidien et le récit qu’elle en fait m’a fait imaginer un personnage de jeune femme assez nunuche.

     On plonge ici 1 an dans la vie de Bridget et on suit l’évolution de sa vie amoureuse, sa vie familiale, sa vie professionnelle… Les thèmes abordés sont parlant : les complexes d’une jeune fille, ses déboires amoureux, sa quête du travail idéal, sa réaction face au déclin du mariage de ses parents. Le récit en lui-même est assez sympa, ce qui me donne bien envie de découvrir son adaptation en film.

     Encore un livre où je trouve des références à Orgueil et préjugés de Jane Austen, il faut vraiment que je lise ce classique de la littérature anglaise. Un de mes objectifs pour 2017 ??

En bref :

     Je suis bien embêtée de ne pas avoir accroché à cette lecture. Ceci est sans doute dû aux nombreux avis positifs que j’avais lus sur ce livre et aux attentes qui en ont découlé. C’est dommage car ce roman aurait pu être prenant et rafraichissant.

     Quel avis sur ce roman? Me conseillez-vous de regarder son adaptation cinématographique ?

Publicités

2 commentaires sur “Le journal de Bridget Jones

  1. J’ai trouvé ce livre assez drôle quand je l’ai lu, il y a quelques années maintenant. Le film est dans la même veine, et voir Hugh Grant en sale type est plutôt marrant. En plus, j’adore Colin Firth, dans son rôle un peu coincé mais très sexy dans son genre! On passe un bon moment avec ce film (sous un bon plaid avec un chocolat chaud et des pop-corns pour moi! 😉 ).
    Je suis d’accord avec toi sur le fait que Bridget est un peu nunuche par moment, mais je l’en ai trouvé encore plus attachante surtout avec la mère et la famille qu’elle se traîne!
    Je t’avoue que je ne le relirais pas (pourtant je relis beaucoup) et que le dernier tome me fait fuir, mais j’en garde un bon souvenir.

    J'aime

  2. je n’ai pas u le livre par peur d’être déçue, mais j’ai vu les films. je ne pense pas après avoir vu ton post, que je l’achèterai, car en général, nous avons le mm ressenti par rapport à nos lectures. bisous et bravo pour ce post objectif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s