Follow me back

Titre : Follow me back

Auteur : A.V. Geiger

Edition : Robert Laffont – Collection R

360 pages – 16€90

Follow me back

Résumé :

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

     Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

     Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

Mon avis :

     Ce roman a été publié à la base sur Wattpad. C’est ce point qui m’a convaincu (en partie) à lire ce roman ! En effet, j’étais curieuse de découvrir un roman dont le parcours éditorial diffère des autres. J’ai également été convaincue par le thème de l’agoraphobie qui a une place importante dans l’intrigue… Je ne vous ai jamais caché mon attrait pour les différents aspects psychologies dépeints dans mes lectures or ici, Tessa a des difficultés à sortir de sa chambre et encore plus de chez elle suite à un traumatisme dont elle ne veut pas parler.

     N’étant pas une férue de réseaux sociaux (il n’y a qu’à voir ma régularité sur la page Facebook du blog pour s’en rendre compte^^), et encore moins de compte Twitter où je n’ai pas de compte, j’ai longtemps hésité à m’acheter ce roman. C’est en le trouvant d’occasion chez Gibert Joseph que j’ai craqué, et que je l’ai d’ailleurs de suite commencé !

     Nous suivons ici Tessa, fangirl complètement accro à Eric Thorn ! Ce dernier est un jeune chanteur rencontrant un succès fou après de ses jeunes fans ! Tous les deux se trouvent enfermés dans leur vie : Tessa de par son agoraphobie et Eric de par sa popularité.

     Un jour, Eric décide de saboter sa propre carrière et ouvre un faux compte Twitter via lequel il joue au hater en se décrédibilisant auprès de ses fans. C’est ainsi qu’il croise le chemin de Tessa qu’il désigne comme cible de par sa « popularité » (elle est l’auteur d’une fanfiction à son sujet et donc suivie par énormément de personnes). Ces adolescents vont petit à petit se rapprocher et s’aider à affronter leurs difficultés.

     La narration m’a beaucoup plus puisqu’elle alterne entre les points de vue de nos deux protagonistes, leurs conversations MP Twitter et les comptes rendu d’interrogatoire d’une enquête que l’on découvre petit à petit. L’ambiance créée par cette construction est ainsi addictive et légèrement sombre.

     D’autres thèmes très profonds sont aussi abordés, comme l’ampleur du phénomène internet de nos jours avec les possibilités créatrices et surtout les risques que cela comporte. En effet, on ne connaît pas les personnes que l’on « rencontre » sur internet et surtout on ne sait pas qui lit ce que l’on poste car rien n’est sûr à 100%. Ce message est pour moi intéressant et plus qu’important car ici destiné aux adolescents d’aujourd’hui qui sont nés avec internet.

     J’ai été totalement perplexe à la fin de ma lecture puisque ce roman possède une double fin que je n’ai pas comprise. Je me serai largement contentée de la première fin et je ne comprends pas où a voulu nous mener l’auteur. Après ma lecture, j’ai découvert que ce roman était en fait un tome 1, sans doute que nous en apprendrons plus sur cette fin dans le tome 2. Cette fin est royale pour nous donner envie de découvrir la suite de la saga !

     Cette lecture est cependant en demi-teinte… Je me suis sentie en décalage par rapport à l’écriture de l’auteur, à l’univers présenté et aux préoccupations des personnages mais je me suis prise au jeu de l’enquête ce qui m’a permis de dévorer ce roman en un rien de temps !

En bref :

     Un mélange des genres adressé aux adolescents qui a su m’accrocher ! Je ne regrette pas d’avoir lu ce roman que j’ai d’ailleurs vivement conseillé à ma petite sœur qui, selon moi, correspond plus au public visé ! Je ne suis que très rarement déçue par les romans de la collection R et je compte bien continuer l’aventure !

 

Publicités

Un commentaire sur “Follow me back

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s