Révoltées

Titre : Révoltées

Auteur : Carole Trébor

Edition : Rageot

256 pages – 13€90

Date de sortie : le 13 octobre

 

Revoltees

 

Résumé :

Moscou, octobre 1917. La Première Guerre mondiale fait rage et le règne des tsars vient de prendre fin cédant la place à un gouvernement provisoire sourd à la détresse du peuple russe. Tandis que Lena, 17 ans, rejoint les rangs des révolutionnaires qui préparent l’insurrection, sa sœur jumelle Tatiana rêve d’une carrière au théâtre.

Ensemble elles veulent contribuer à construire un nouveau monde. Ensemble elles veulent y conquérir une nouvelle place.

 

Mon avis :

Je tiens à remercier NetGalley et les éditions Rageot de m’avoir permis de découvrir ce roman young adult historique avant sa sortie ! En découvrant ce roman, j’ai été plus que ravie de pouvoir découvrir la révolution russe et le parti Bolcheviks de manière plus « légère » que dans un manuel d’Histoire. En effet, j’ai toujours été curieuse de découvrir différents pans de l’Histoire, tout en étant découragée par les manuels.

On suit ici deux jumelles, Lena et Tatiana, aux préoccupations différentes. En effet, l’une d’elle rejoint le parti révolutionnaire Bolcheviks alors que l’autre se concentre sur sa carrière artistique au théâtre. Ces deux jeunes filles semblent assez proches mais nous n’avons que peu d’éléments sur ce point vu que je n’ai pas trouvé la psychologie des personnages très fouillée.

Énormément de thèmes plus passionnants que les autres sont abordés (amitié, famille, art, religion…) mais j’aurai aimé les voir développés à travers le récit. En effet, j’ai trouvé le développement assez « creux » durant ma lecture alors que l’ouvrage se fini sur un épilogue lus que très complet sur la vie des personnages et un dossier final agrémenté de photos, de glossaire. Je reste sur ma faim puisque j’ai le sentiment d’avoir à lire un manuel d’Histoire afin d’en apprendre plus sur la révolution Bolcheviks.

J’ai trouvé le rythme très lent et je n’ai pas vraiment été emportée par ce récit. L’auteur nous laisse en surface avec le quotidien des personnages alors que, selon moi, un certain rythme aurait pu émerger en intégrant plus d’informations historiques. En effet, le récit comporte peu de rebondissements et d’aventures. Des thèmes passionnants comme l’art, la religion ou la place des femmes à cette époque sont introduits dans le récit puis plus ou moins développés dans le récit. J’aurai vraiment apprécié qu’ils soient plus développés dans cette intrigue.

La plume de l’auteure est agréable et fluide ce qui m’a permis de continuer ma lecture. J’ai d’ailleurs envie de redécouvrir cette auteur dans un autre de ses romans afin de ne pas rester sur cette mauvaise impression, ça tombe bien puisque je possède Lumière dans ma PAL.

 

En bref :

Une lecture en demi-teinte… Un style d’écriture très agréable mais une construction de l’ouvrage qui ne l’a pas fait avec moi malheureusement. Je compte lire un autre ouvrage de cette auteure durant les mois qui suivent (sans doute la couverture hivernale du roman que je possède déjà^^).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s