De l’autre côté des mondes

Titre : De l’autre côté des mondes

Auteur : Mélanie De Coster

Roman auto-édité

151 pages – 9€50

de l'autre coté des mondes

Résumé :

« Les temps changent » affirme l’Homme aux Noix. Les Bâclés ne le contrediront pas, eux les anciens rejetés de la classe, maintenant sauveurs de l’humanité. Ils ne sont pas très nombreux, cinq ou six, selon les versions. Mais ils sont attendus dans Laléa. Avant de rencontrer le Balafré, ils devront éviter des ombres armées de griffes, trouver des fermes invisibles, apprivoiser des êtres de légende… Apprendre, aussi, à reconnaître leurs amis. Laléa a besoin d’eux. Les Bâclés ont peut-être aussi besoin de Laléa. Merlin, leur professeur, sera leur guide dans leur traversée vers cet autre monde. Il sait que son aide ne sera pas suffisante. Et pourtant, il ignore encore qui hurle dans la nuit, et quels animaux se créent dans les secrets des châteaux.

Les Bâclés avancent…

Mon avis :

J’ai lu ce roman dans le cadre du Prix des auteurs inconnus ! Il a été ma sélection coup de cœur lors des présélections (j’ai ainsi pu le recevoir même s’il n’a pas été retenu parmi les 10 encore en lice pour le prix). J’ai été touchée par les premières pages du roman, nous introduisant un univers de départ réaliste et des thèmes intéressants.

Les personnages principaux que l’on rencontre ici sont peu courants dans la littérature, puisqu’ils sont en fauteuils roulant… Surnommés les Bâclés dans leur école, ils seront choisis par Merlin (leur nouveau professeur) pour voyager dans un monde parallèle ! Mélanie De Coster nous offre donc ici un roman de fantasy fantastique assez original et abordable pour commencer ce genre.

Ici, les personnages perdent leur handicap chaque fois qu’ils arrivent dans l’univers de Laléa. Il n’est donc pas le point central de l’intrigue, tout comme un handicap ne résume pas la vie d’une personne. J’ai beaucoup aimé cette manière d’aborder ce sujet sans trop l’aborder justement, ce n’est pas l’élément central de l’intrigue.

En ce qui concerne le récit en lui-même, malgré une intrigue bien trouvée et présentée, j’ai eu quelques difficultés à être propulsée moi aussi dans cet univers. Le roman est assez court, ce qui fait selon moi que l’univers n’est que très peu creusé. J’aurai aimé plonger davantage dans cet univers plus que prometteur. C’est ainsi la plume de l’auteur qui m’a permis d’apprécier cette lecture et de la terminer sur une bonne impression.

L’intrigue est construite selon un schéma classique de fantasy : sauver un monde du Mal qui le menace… à cela s’ajoute le côté fantastique de voyage dans un univers parallèle et le côté « réaliste » de l’originalité du choix des personnages qui est très bien traité selon moi.

J’ai aimé le fait qu’un nouveau personnage plein de préjugés arrive dans l’histoire après installation de l’intrigue. On ressent une cassure et une reprise de l’histoire qui change des romans classiques de fantasy jeunesse (en effet, c’est dans cette catégorie que je « classerais » ce roman). L’arrivé de ce nouvel élève au sein de la classe des Baclés introduit plusieurs nouvelles questions et surtout une dynamique alternative de celle de départ !

En bref :

Mon coup de cœur lors de la présélection du Prix des auteurs inconnus n’est finalement pas un coup de cœur après lecture. Je tiens cependant à mettre en avant l’originalité de l’intrigue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s