La fée noire

Titre: La fée noire

Auteur: Pétronille Rostagnat

Edition: Incartade(s) Editions

216 pages – 19€90

la fée noire

Résumé:

Versailles, juillet 2000

     Trois amies d’enfance, Capucine, Emma et Louise, se retrouvent dans un bar pour fêter les résultats de leur baccalauréat. Autour d’une bière, elles font le pacte d’avoir toutes un enfant avant leurs 30 ans. Comment aurai-elles pu imaginer que cette promesse, en apparence anodine, faites à 18 ans engendrerait la mort de quatre personnes dont l’une d’entre elles ?

Douze ans plus tard, le 19 juillet 2012

     Capucine reçoit la visite d’Alexane Laroche, commandant à la brigade criminelle de Paris. Son ami, Nathan Dumestre, vient d’être retrouvé sauvagement assassiné et mutilé dans le parking de la place Vendôme. La lettre P a été gravée à son annulaire gauche et son sexe a disparu.

     Cinq jours plus tard, elle reçoit un mystérieux message : « Nathan n’est plus. Tu as une seconde chance. P. »

Mon avis:

     Et oui, encore un livre des éditions Incartade(s) ! Je remercie la maison d’édition pour cet envoi ! Je n’ai une fois encore pas été déçue par leurs parutions (ma seule petite déception étant Le baiser de Pandore de Patrick Ferrer). C’est d’ailleurs en découvrant ce roman dans une vidéo de Alicia que j’ai découvert cette maison d’édition !

     Dans le prologue, nous découvrons les trois amies le jour des résultats du baccalauréat alors qu’elle noue un pacte. Une amitié forte les lie depuis la maternelle ! Comme souvent, avec leurs études ou en entrant dans la vie active, nos trois amies ont pris chacune une direction différente et, ce fameux soir, douze ans après ce pacte, elles se retrouvent au restaurant.

     Très vite, on rencontre, Nathan le compagnon de Capucine, lors de son assassinat… Vu les mutilations évoquées dans le résumé, j’avais peur d’être dérangée par le récit, son ambiance, de potentiels détails mais ça n’a pas été le cas puisque j’ai dévoré ce roman.

     L’auteure a réussi très rapidement à ce que je me pose des questions sur un des personnages et j’ai cru pendant très très longtemps que j’avais réussi à démasquer l’assassin… Comment dire que finalement je m’étais complètement trompée ! J’ai fini ce roman sur les fesses, coupable d’avoir soupçonné un innocent et avec une envie irrésistible connaitre la suite des aventures de nos personnages.

     En ce qui concerne les personnages, j’ai aimé les différentes facettes de nos trois amies mais je suis par contre moins enthousiaste en ce qui concerne les personnages masculins. En effet, j’ai eu le sentiment que l’auteure nous présentait ici un petit catalogue de travers masculins (en commençant dès le départ par l’infidélité de Nathan, le premier mort du roman)… J’aurai aimé rencontrer des personnages à la psychologie un peu plus travaillée. C’est d’ailleurs ce qui a pu me manquer pour avoir un véritable coup de cœur.

     La fée noire est le premier roman de Pétronille Rostragnat ce qui pourrait expliquer ses quelques défauts. Elle a ensuite écrit un second tome (également disponible chez Incartade(s) Editions) nous permettant de suivre une nouvelle enquête de Alexane Laroche : Ton dernier souffle. J’ai très envie de le découvrir à son tour !

En bref:

     Une auteure que je compte suivre de prêt ! Un roman totalement addictif qui m’a donné envie de me tourner plus souvent vers le policier ! Je vous conseille fortement de vous pencher dessus à votre tour !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s