Le porteur de mort T1 : l’apprenti

Titre: Le porteur de mort T1 : l’apprenti

Auteur: Angel Arekin

Edition: Editions Plume Blanche

424 pages – 21€90

le porteur de mort T1

Résumé:

     À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion. S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie. S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale. Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine, Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons.

Mon avis:

     J’ai lu ce roman dans le cadre du prix des auteurs inconnus 2017. Malheureusement, il fait parti des romans qui plaisent à beaucoup de lecteurs mais pas forcément à moi…

     Étrangement, j’aime de plus en plus lire des romans de fantasy mais je n’accroche pas à tous les styles. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ma petite déception pour le tome 1 de la saga l’assassin royal de Robin Hoob et cette lecture m’a mise dans le même état. Malheureusement, comme tout livre qui ne me marque pas, je n’ai plus tous les détails de mon avis en tête (ça m’apprendra à attendre 2 mois pour rédiger ma chronique)…

     Tout n’est pas noir puisque je compare quand même ce roman à un classique de la fantasy avec lequel il partage pas mal de codes. Ce roman devrait plaire à tous les passionnés des romans de Robin Hobb !

     Tout comme l’assassin royal, j’ai trouvé le style très centré sur les personnages et non pas sur l’action en elle-même. J’ai eu le sentiment de m’ennuyer durant ma lecture… Ceux qui me connaissent ne vont rien comprendre à mon ressenti puisque je défends corps et âme les personnages à la psychologie fouillée, mais parfois ça ne marche pas avec moi. Ici, nous avons affaire à un petit pavé de pure fantasy que j’ai eu la mauvaise idée de commencer en pleine période pré-partiels. Il est donc possible que mon avis aurait pu être moins tranché si je l’avais lu à un autre moment.

     Nous suivons en effet deux personnages : Séis et Naïs, les chapitres alternent selon leurs différents points de vue. J’ai eu l’impression que ce tome était une sorte d’introduction à la saga (le tome 3 est sorti en avril 2018) où l’on apprend à découvrir l’univers et les personnages.

     Vu mon avis, vous vous demandez sans doute comment j’ai fait pour arriver à le finir… Et bien figurez-vous que j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, elle m’a donné envie d’en lire toujours plus. Je ne pense cependant pas continuer avec la suite de la saga, ma bibliothèque est déjà plus que remplie de saga auxquelles j’ai plus accroché.

En bref:

     Un avis plus que nuancé, une chronique toute en contradiction…Ce roman possède de nombreux points forts mais également de nombreux point qui m’ont dérangée. Je pense cependant qu’il peut plaire à bon nombre d’entre vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s