Divine Corruption T1 : déviance

Titre: Divine Corruption T1 : déviance

Auteur: David et Alexandre Rousseau

roman autoédité

309 pages – 16€00

divine corruption T1

Résumé:

     Que devient-on à notre mort terrestre? Un paradis, un dieu aimant et bienveillant attendant patiemment notre venue, facétie ou vérité? Derrière la beauté se cache parfois la pire des cruautés. Joseph est un soldat humain tricentenaire ambitieux à la recherche d’une opportunité rare, rejoindre la caste céleste. Pour ce faire, il entre au service d’un archange manipulateur et avide de pouvoir qui l’entraîne dans une course pour sa propre survie. Fier et déterminé, il accepte sans hésitation la tâche qui lui est confiée, loin d’imaginer toute la portée de cette décision.

     Divine corruption: Déviance est le premier tome d’une série fantasy. Il trace les déboires d’un soldat au premier royaume, un plan divin où les humains sont à la fois esclaves et salvation de la lignée céleste. L’univers mélange magie, politique, psychologie et froideur. Il reflète notre perception du monde en extrapolant la partie que l’on essaie parfois d’oublier. L’ambition, la cruauté, l’orgueil autant de péchés qui peuvent faire basculer une vie et un royaume.

Mon avis:

     J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce roman il y a quelques mois, à l’occasion de la cagnotte Ulule organisée par ses auteurs afin de créer un jeu dans l’univers du roman. Il s’agit du tome 1 d’une saga de fantasy assez sombre dont le tome 2 est en cours d’écriture.

     Je dis bien auteurs avec un S car ce roman a été écrit à 4 mains par deux frères. La coécriture est un exercice qui m’impressionne puisque je trouve déjà compliqué d’écrire seul en faisant le tri de toutes les idées d’une seule personne. Ce premier roman a pu être auto publié suite à une première cagnotte réussie.

     Les auteurs ont réussi à me faire entrer dans le roman dès les premières lignes avec une plongée dans le macabre de l’univers. Moi qui ne suis pas toujours amatrice de ces univers sombre, j’ai facilement réussi à dépasser cet élément et même à l’apprécier. Heureusement car l’univers se complexifie peu à peu et cela aurait facilement pu compliquer ma lecture.

     Leur plume assez incroyable puisqu’elle a un rythme juste c’est-à-dire à la fois rapide et lent, et surtout elle arrive à ce que le lecteur s’attache aux personnages sombres ou non. J’ai beaucoup aimé ce rythme au début du roman.

     Ici les humains sont en bas de l’échelle, parfois même contrains de se manger entre eux malgré le fait qu’ils en deviennent des charognards. Progressivement, les combats sanglants s’accélèrent et j’avoue avoir eu quelques difficultés face à la violence et au sang versé. Progressivement, l’univers se complexifie et les cartes et infos que l’on trouve sur leur site, leur page Facebook et leur compte instagram ne sont pas de refus.

En bref:

     Une saga fantasy à découvrir, que vous soyez amateurs ou novice en fantasy sombre. Malgré quelques points qui m’ont freinée, je trouve ce roman assez accessible pour commencer dans ce genre !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s