Effondrements

Titre: Effondrements

Auteur: Guy Morant

roman autoédité

432 pages – 19€90

effondrements

Résumé:

     Deux pêcheurs autour d’un cadavre, la forêt de Rambouillet pour seul témoin. La victime n’est pas une jeune femme ordinaire, mais la fille d’un politicien sulfureux. Son corps a été littéralement broyé. Par quoi ? Par qui ? Pourquoi ? C’est ce que le groupe de la crim’ mené par Alaric Autier va tenter de comprendre, en huit journées d’une enquête sous haute pression. Entre mensonges et coups bas, on dirait que tout le monde a quelque chose à cacher, dans cette affaire où les existences et les destins menacent de s’effondrer.

Mon avis:

     Je remercie l’auteur pour l’envoi de ce superbe roman !

     Je l’ai dévoré peu de temps après avoir découvert la plume de Franck Thilliez, grand auteur du même genre, et j’ai ADORE ! J’ai retrouvé le côté addictif des romans de Franck Thilliez, avec la touche personnelle de Guy Morant, un pur bonheur !

     Oui oui je parle de bonheur à la lecture de ce thriller un peu sanglant (on parle quand même d’un cadavre broyé)… Mais la plume de Guy Morant m’a passionnée, j’avais toujours plus envie de découvrir les personnages et le fin mot de l’histoire !

     Pour ceux qui commencent à me connaitre, vous savez que j’apporte une attention toute particulière à la psychologie des personnages. Je n’ai pas été déçue puisque les différents personnages du roman sont complexes, humains, ils ont tous des choses à cacher !

     L’intrigue est construite avec talent. L’auteur nous glisse progressivement quelques indices mais il se joue de nous jusqu’à la fin et j’ai adoré ! Son style d’écriture est assez simple, sans chichi mais c’est justement ce qu’il faut ici.

     Guy Morant jongle avec une atmosphère digne des meilleurs thrillers et un univers archi documenté. On sent le travail qui a été nécessaire à la construction de ce roman ! Ca n’a pas du être très simple vu les thèmes abordés ici : la police, les sectes, les drames familieux…

     J’ai, avec ce roman, pu découvrir le talent de Matthieu Biasotto pour les couvertures. J’avais déjà entendu parler de son travail, mais je suis plus que fan depuis que j’ai vu cette couverture.

En bref:

     Un véritable coup de cœur ! Je ne peux que vous le conseiller que vous soyez novice ou non en thriller. Attention cependant aux âmes sensibles (encore que j’ai déjà lu pire^^)

Publicités